Chantier de rénovation : opération salle de douche

  • Par bbricole
  • Le 02/01/2015
  • Commentaires (0)

Au programme de ces deux dernières semaines : des bestioles, de la crasse, du bois de palette, une baguette magique et une famille formidable. Ou les joies d'être enfin propriétaire de son petit chez soi !

On est en est bien content de notre petit chalet : vue magnifique à près de 1000 m d'altitude dans les Alpes, calme, verdure, son de cloche des vaches l'été...

Mais avant de pouvoir caresser le confort de notre nouvelle installation, il nous reste à évacuer quelques vestiges du style de vie des anciens propriétaires des lieux (des personnes âgées).

Pour ce premier gros chantier, C & M sont venus faire tout le boulot nous aider pour la salle de douche, entièrement à refaire :

Douche avant Lavabo avant

Surface rikiki mais galères maxi !

L'ancien carrelage se décolle tout seul ? Qu'à cela ne tienne, M. prend conseil chez L. Merlin et coule une chape au sol avant de poser les carreaux de marbre vieilli. 10 cm x 10 cm les carreaux, autrement dit, ses genoux ont morflé (ah, tient, ils vendent des genouillères exprès ? c'est dommage qu'on ait terminé...).

Marbre vieilli

Etape suivante : le carrelage du mur. Et là surprise ! Sous l'ancien carrelage, l'eau s'est infiltrée, les bestioles ont complètement bouffé le polystyrène qui servait d'isolant et même attaqué le bois du chalet. Branle bas de combat : il faut arracher les panneaux sous le carrelage pour voir jusqu'où va la gangrène, remettre de l'isolant, avant de pouvoir poser des plaques de placo puis le carrelage par dessus (non sans avoir pris soin d'enduire le bois de cet horrible produit qui pue, tue la planète, les petites bêtes qui bouffent notre chalet, et nous avec).

Evidemment, pendant cette grosse première semaine de chantier, on a dû (re)nouer avec les joies d'aller se sustenter dans "la cabane au fond du jardin", et de se toiletter à la bassine car plus de WC ni de douche.

De nombreuses heures de prises de tête plus tard pour installer une nouvelle prise, un sèche-serviettes, un interrupteur, percer dans le carrelage et régler les problèmes de fuites, le résultat est à la hauteur du travail investi :

Salle de douche après

Mention spécial pour le petit meuble entièrement fait main par mon ours, notamment avec du bois de palette.

Petit meuble sous vasque

Zoom sur la douche :

Douche après

Enfin, une petite folie, du genre de celle qu'on peut se permettre quand on est chez soi : un craquage déco pour habiller la porte de la salle de douche, recouverte de panneaux de liège (elle va devenir le lieu d'expression de la maison) :

Porte avant Porte après

Les dessins ont été peints, mais je finirai peut-être par recouvrir la porte d'une peinture ardoise inscriptible...

On en est maintenant convaincus : tout ce qui est petit est mignon !

A bientôt !

B-bricole

Ajouter un commentaire