Bambins

Couches lavables, je me suis lancée !

Vers 7 mois, mon asticot a commencé à prendre un malin plaisir à se retourner sur le ventre au moment de lui changer la couche, comme s'il ne supportait plus cette "position de petit bébé". Pour moi qui lui mettait alors des langes à nouer, l'opération s'avéra de plus en plus... musclée !

L'idée m'est alors venue de lui confectionner des couches lavables, ce qui me semblait jusque là être un ouvrage "technique". Pas du tout ! Après avoir consulté plusieurs blogs sur le sujet, je me suis lancée.

J'ai donc réalisé 2 modèles :

- l'un pour le jour (intérieur polaire pour un effet au sec, avec un insert en triple épaisseur de moleton de chanvre cousu par dessus pour éviter le déperlement du pipi... ; extérieur en éponge de coton, le tout certifié oekotex)

Couche lavable interieur polaire Couche lavable interieur polaire

- l'autre pour la nuit (insert en moleton de chanvre cousu entre une épaisseur de moleton de chanvre et une autre d'éponge de coton

Couche lavable interieur chanvre

J'ai fixé des élastiques aux cuisses et à la taille (dans le dos), ainsi qu'une fermeture en velcro. Naturellement, il faut que j'ajoute mes surcouches imperméables par dessus. Le résultat est là : l'opération est facilitée, l'absorption est bonne (4 heures pour les couches de jour, 5 heures ou une nuit pour celles de la nuit, avec quelques fuites de temps en temps si mon asticot a dormi toute la nuit sur le côté).

Les tissus proviennent de chez Arbrinic.com.Pour 43,70 €, j'ai eu 1 mètre de coton éponge, 1 mètre de moleton de chanvre, 70 cm de micro-polaire bleue avec lesquels j'ai pu réaliser presque 7 couches taille M-L (3 de nuit, 4 de jour, il manquait un peu de coton éponge pour la dernière), soit 6,24 € par couche, et 1 mètre de velcro à 3,45 €. Ajoutons un peu de fil, et un peu de coton éponge en plus pour compléter ce qu'il me manquait. Les couches m'ont donc coûté environ 7 € pièce, soit 2 fois moins cher que celles qu'on peut acheter en ligne.

A bientôt !

B-bricole

Gilet garçon au crochet : round 2 !

Après avoir réalisé un premier gilet en grosse laine dans les tons bleus, je suis allée fouiller dans mon stock de laine pour en sortir de quoi confectionner un second gilet un peu plus grand.

Du jaune, du gris qui gratte, du beige... Moi qui ne jure que par le bleu... Finalement, le résultat est sympa.

Après avoir :

- crocheté le corps du gilet et la première manche

- crocheté la 2ème manche

- défait la 1ère manche (qui avait un peu trop de "gras du bye-bye") puis refait la 1ère manche

- crocheté le liseret gris de l'encolure

- défait la moitié du liseret car j'avais oublié de faire les trous pour les boutons

- réalisé que je n'avais plus de boutons convenables

- commandé sur Alittlemercerie.com des boutons de toutes sortes

- refait cette moitié du liseret après avoir reçu les boutons

- demandé à mon homme son avis sur les boutons à choisir ("ben ceux en bois !" Moi : "Bof, ils sont trop marron foncé, ça ne va pas. Je vais plutôt mettre un jaune, un rouge, un vert." Lui : "Oh non, ça fait rasta !". Moi : "C'est mignon pour un bébé ces couleurs ! Ou alors les boutons marins ?"... Etc.) et choisi finalement les boutons marins

Pfiou ! Bref, ça donne ça :

Gilet bébé garçon crochet Gilet bébé garçon crochet grosse laine

Coût total de l'opération : environ 60 centimes d'euros (le coût des boutons), car la laine m'avait été donnée...

Le gilet est un peu plus grand que le précédent, je pense qu'il taille en 1 an. Il a un peu l'aspect d'un gilet en poils de yack qui gratte, mais j'adore le côté rustique !

A bientôt !

B-bricole

Gilet bébé garçon au crochet

Après un épisode de "gnafwfrfrfk !", "saperlipopette", "zut de zut", "vach......" et enfin "plus jamais le crochet !" suite à un lamentable échec sur la confection de chaussons au crochet, j'ai décidé d'écouter les conseils de M. Mon Homme à savoir : "Ne pas rester sur un échec !".

Je suis donc remontée en selle avec un tout d'abord une paire de chaussons bébé, mais surtout, Oh fierté extrême ! un gilet pour bébé garçon trop mignon !

Il est issu d'un modèle présenté sur  le blog de lecoindeclaire.canalblog.com et légèrement adapté du fait de l'épaisseur de ma laine :

- j'ai ôté 12 mailles sur le premier rang, ainsi que quelques rangs pour ajuster la longueur

- les laines bleu et beige viennent de chez Centrakor (laines acryliques Pingouin en 100 g), la laine marron m'avait été donnée par ma belle-mère (une pure laine mèche épaisse), et les boutons sont de la récup de la grand-maman de Monsieur.

Coût total de l'opération donc : 10 euros (les 2 pelotes de laine Pingouin). J'en suis bien contente, car il n'est pas aisé de trouver des vêtements bébé chauds qui ne coûtent pas un bras. Mini-nous sera ainsi bien au chaud l'hiver prochain dans nos montagnes.

Gilet bébé garçon crochet Gilet bébé garçon crochet

A bientôt !

B-bricole