JMob (Journal du mobilier) - FLASH SPECIAL : Manifestation

Hier, dans le courant de l'après-midi, un rassemblement de chaises s'est improvisé devant le local à poubelles de Bric-brac-les-brocs. Motif du mécontentement : le transport prévu d'une série de 4 chaises vers la déchetterie de Villefranchise, pour cause de vétusté mais surtout d'impopularité.

En effet, la décision avait été prise la veille de désencombrer le local des invendus en se séparant des meubles usés par le temps pour laisser place à des sujets plus jeunes et plus adaptés aux goûts du jour. 

Manifestation de chaises

Le maire de Bric-brac-les-brocs affirme qu'il soutient la décision qui a été prise : "Cela faisait maintenant 7 ans que nous refusions régulièrement d'accueillir des meubles modernes parce qu'on ne voulait pas voir la réalité en face : les gens ne veulent plus s'embêter avec des chaises bancales ou fissurées. Ce qu'ils veulent aujourd'hui, c'est du prêt à l'emploi, du fonctionnel, et surtout, du moderne."

C'est donc sans même avoir prévenu la préfecture que la manifestion s'est organisée en début d'après-midi. D'abord, les 4 chaises en question, rapidement rejointes ensuite par deux chaises en cuir, par solidarité.

Chaises cuir

Acajounette est l'une d'entre elles : "Lorsque nous avons compris ce qu'il se passait devant le local à poubelles, nous nous sommes tout de suite mobilisées avec Cuira. Vous comprenez, on est passé à la trappe pour le moment, mais avec notre allure du début du XXème et nos cuirs vieillis, nous risquons bien d'être les prochaines sur le départ pour la benne." Dans la foulée, trois autres chaises dont deux handicapées qui passaient par là se sont jointes au mouvement.

Chaises en cuir

Finalement, un élan de solidarité s'est créé, et deux jeunes femmes ont proposé d'accueillir toutes les chaises menacées pour leur donner une seconde chance.

Ce matin, le travail de rénovation avait d'ores et déjà commencé, ce qui augure d'un avenir serein pour le mobilier ancien.

Chaise chaulée

B-bricole

Articles similaires :

- Un de trouvé, 4 de ramenés !

blog

Ajouter un commentaire

 
×